CRUZ E SOUSA (J. da)


CRUZ E SOUSA (J. da)
CRUZ E SOUSA (J. da)

CRUZ E SOUSA JOãO DA (1863-1898)

Poète brésilien, né de parents esclaves affranchis par leur maître, Jo ao da Cruz e Sousa s’est battu toute sa vie contre les préjugés raciaux, dont il a été la victime; il se vit notamment refuser un poste de magistrat à Laguna à cause de la couleur de sa peau. La vie de Jo ao da Cruz e Sousa a été une lutte constante contre la pauvreté et le malheur: lui-même, son épouse et ses quatre enfants sont morts tuberculeux.

Parnassien à ses débuts, celui qui a inauguré l’école symboliste au Brésil manifeste son admiration pour Baudelaire en le citant en exergue de son premier livre, Broquéis , 1893 (Boucliers ) et en s’inspirant pour son deuxième livre, Faróis , 1900 (Phares ), du titre d’un des poèmes des Fleurs du mal . Dans Broquéis , le seul recueil de poésies publié de son vivant, la plupart des pièces sont consacrées à l’amour; les sonnets dominent et toutes les compositions sont en vers décasyllabes (à l’exception de l’une d’elles qui comporte des alternances de décasyllabes et heptasyllabes). Dans Faróis prédominent les thèmes de la douleur, de l’ennui et de la mort; les poèmes sont longs et le mètre plus varié. Dans le dernier livre de poésies organisé par l’auteur, Últimos Sonetos , 1905 (Derniers Sonnets ), Cruz e Sousa revient à une forme fixe et au décasyllabe, pour exprimer la résignation et la désolation face à l’inéluctable. Enfin, O Livro Derradeiro , 1961 (Le Dernier Livre ), rassemble la production éparse du poète, qui est aussi l’auteur de deux ouvrages en prose: Missal , 1893 (Missel ) et Evocaç oes , 1898 (Évocations ).

Poète d’inspiration profonde, presque toujours douloureuse, Cruz e Sousa a essayé de fuir le destin social des gens de sa race. Roger Bastide, dans son essai sur la poésie afro-brésilienne, situe le poète brésilien parmi les plus grands symbolistes, aux côtés de Mallarmé et de Stefan George. Il voit dans l’obsession que Cruz e Sousa manifeste pour la couleur blanche — blanc pur, lunaire, de neige, les nuages, les perles, le lys, le cygne, les roses blanches — «l’expression d’une immense nostalgie: celle de devenir aryen». Dans sa poésie sensuelle aux vers musicaux, parfois obscurs, au vocabulaire recherché, aux métaphores osées, aux allitérations fréquentes, on pourrait également déceler un désir d’aristocratisation. Mais «poète maudit», contraint de son vivant de s’enfermer dans une tour d’ivoire, Cruz e Sousa n’aura trouvé qu’une reconnaissance posthume. (À consulter: J. da Cruz e Sousa, Poesia completa , Fundaç ao Catarinense de Cultura, Florianópolis, 1981.)

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cruz e Sousa —   [ kruz i soza], João da, brasilianischer Lyriker, * Destêrro (heute Florianopolis) 24. 11. 1861, ✝ Estaçao de Sítio (Minas Gerais) 19. 3. 1898, Sohn schwarzer Sklaven; einer der Hauptvertreter des brasilianischen Symbolismus, dessen Gedichte… …   Universal-Lexikon

  • Cruz e Sousa, João da — ▪ Brazilian poet born Nov. 24, 1861, Desterro, Braz. died March 19, 1898, Sítio       poet, the leading figure of the Symbolist movement in Brazil.       Cruz e Sousa was the son of freed slaves. He traveled widely throughout Brazil in early… …   Universalium

  • João da Cruz e Sousa — Este artículo o sección necesita ser wikificado con un formato acorde a las convenciones de estilo. Por favor, edítalo para que las cumpla. Mientras tanto, no elimines este aviso puesto el 21 de noviembre de 2011. También puedes ayudar… …   Wikipedia Español

  • João da Cruz e Sousa — (Nossa Senhora do Desterro November 24, 1861 – Estação do Sítio March 19, 1898) was a symbolist poet from Santa Catarina, Brazil. A son of freed slaves, he was one of the great Afro Brazilian writers. He published his first poem in 1877. He was… …   Wikipedia

  • João da Cruz e Sousa — Portrait de João da Cruz e Sousa João da Cruz e Sousa Activités Poète Naissance 24 novembre 1 …   Wikipédia en Français

  • Palais cruz e sousa — Façade du palais Cruz e Sousa Le palais Cruz e Sousa est un bâtiment situé dans le centre historique de Florianópolis, capitale de l État de Santa Catarina, sur la place principale de la ville, la place XV de novembro. Il s agit de l ancien… …   Wikipédia en Français

  • Palais Cruz e Sousa — Façade du palais Cruz e Sousa Le palais Cruz e Sousa est un bâtiment situé dans le centre historique de Florianópolis, capitale de l État de Santa Catarina, sur la place principale de la ville, la place XV de novembro. Il s agit de l ancien… …   Wikipédia en Français

  • Joao da Cruz e Sousa — João da Cruz e Sousa Portrait de João da Cruz e Sousa João da Cruz e Sousa (né le 24 novembre 1861 à Nossa Senhora do Desterro, aujourd hui Florianópolis mort le 19 mars 1898 dans l Estação do Sítio) fut un poète brésilien, l un des précurseurs… …   Wikipédia en Français

  • João Da Cruz E Sousa — Portrait de João da Cruz e Sousa João da Cruz e Sousa (né le 24 novembre 1861 à Nossa Senhora do Desterro, aujourd hui Florianópolis mort le 19 mars 1898 dans l Estação do Sítio) fut un poète brésilien, l un des précurseurs du symbolism …   Wikipédia en Français

  • João da cruz e sousa — Portrait de João da Cruz e Sousa João da Cruz e Sousa (né le 24 novembre 1861 à Nossa Senhora do Desterro, aujourd hui Florianópolis mort le 19 mars 1898 dans l Estação do Sítio) fut un poète brésilien, l un des précurseurs du symbolism …   Wikipédia en Français


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.